Avant Noël, subitement j'ai réalisé que le chauffe épaule Capriate était LE cadeau qu'il fallait absolument que je fasse à ma meilleure amie... Mais je m'y suis prise un peu tard, Alors j'ai tricoté, tricoté, tricoté, jusqu'à en avoir mal à l'épaule, pour finir par défaire les 20 centimètres que j'avais fait... Pas satisfaite du résultat... Voilà ce que ça a donné, une fois que j'ai pris le bout de la pelote que j'étais en train de tricoter pour refaire en moins serré... Il tenait debout mon cache épaules, ça n'aurait pas été confortable!!! Alors au lieu de commencer par détricoter, ce qui me fend le coeur à chaque fois, je tricotais en même temps que je détricotais ce que j'avais fait quelques jours plus tot... Pas très clair, je vous l'accorde, je vous montre:

SDC16579

 En bas, c'est ce que j'avais fait, en haut, le début de la version moins serrée...qui finalement a donné ça:

SDC16589

 Génial ce modèle, non? J'ai adoré les finitions, qui finissent vraiment cet ouvrage, en le transformant...

SDC16591

Vous aurez bien sûr reconnu le chauffe épaules Capriate, de Carole de Marne, tricoté en Andes, noir, en 4,5, mais le 5 aurait sans doute été mieux, bordure en kid silk gris clair, 4 fils, taille 38/40.

Si j'avais le temps, je m'en ferais bien un pour moi... peut-être l'hiver prochain...Mais je me suis fais autre chose... à suivre!

 

Céline